Eloignement des volatiles

Eloignement des volatiles

Eloignement des pigeons

Espèce protégée, il reste malgré lui un nuisible en particulier dans les villes où il affectionne principalement les corniches de façade, les appuis de fenêtre, les bordures de toit (gouttières), parfois même allant jusqu'à nicher dans nos combles.

On distingue 3 catégories de problèmes engendrés par la présence de pigeons :

-Les perchoirs « de jour » (basse pression)

-Les perchoirs « de nuit » (moyenne pression)

-Les sites de nidification (haute pression)

Et ce, multiplié par leur nombre.

En plus d'être inesthétiques, les fientes qu'ils génèrent sont plus ou moins corrosives sur du moyen terme, ce qui va progressivement endommager les supports touchés.

Au-delà de l'insalubrité, nous sommes face à de réels problèmes sanitaires. En effet les fientes peuvent également être vecteurs de maladies envers l'Homme telles que :

  • La salmonellose,
  • La chlamydiose
  • La cryptococcose
  • La maladie de Newcastle.

En définitive, pour y remédier nous vous proposons différentes moyens de lutte adaptés à la configuration et aux supports utilisés afin de les éloigner :

  • Pose d'obturations,
  • Pose de pics anti pigeons
  • Pose de filets
  • Pose de coupelles répulsives par ses effets visuels (BirdFree)
  • Pose d'un dispositif électrique.